Mon Vieux Languedoc (Alfred Cazes)

dimanche 21 février 2016

Alfred CAZES est un enfant d’Autignac, dans le Biterrois, où il est né en 1875. Il n’y reste que jusqu’à son adolescence. En effet ses parents émigrent à Oran, en Algérie, pour s’y livrer au négoce des vins.
Entré à l’ « Echo d’Oran » en 1910, il fondera, par la suite, la revue hebdomadaire « Oran ». Sa traversée du Sahara en automobile l’amènera à publier « Le Niger sentimental ».
Mais il n’oublie pas son vieux Languedoc natal et va publier en 1925, ce recueil de contes - qu’il appelle volontiers « galéjades » - retraçant les mœurs des campagnes de l’époque de façon parfois truculente.
Après avoir pris la direction de « Oran-Matin » entre 1932 et 1939, il se retire de la vie active, avec sa famille, dans sa villa , à Oran où il meurt en 1952, et où il repose aujourd’hui, loin de ce Languedoc qui l’avait vu naître et qu’il aimait tant.

Cet ouvrage, aujourd’hui introuvable, écrit par un Oranais d’adoption qui passa toute sa vie adulte dans notre ville et y mourut, est enfin tiré d’un oubli qu’il ne méritait pas. Il est suivi d’un dossier très documenté de Michel ALCAINE, secrétaire de l’association « Mémoire d’Autignac », sur l’auteur et sa famille (cf. ci-dessous).

Editions du Mont : 15 euros + frais de port.


Documents joints

Alfred Cazes, par Michel Alcaine.
Alfred Cazes, par Michel Alcaine.

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois